WEST INDIES PROKAYAK

Lieux d’activité : mangrove du Lamentin.

C’est un lieu peu commun voire redouté.
De loin, on distingue comme une masse de végétation sur la mer.
Peu propice à la baignade ou à la randonnée pédestre, c’est pourtant un vivier de biodiversité.

Carrefour migratoire, nurserie humide, enchevêtrement de racines aériennes et de feuilles assoiffées, la mangrove fait partie des trésors à découvrir et à préserver.

La mangrove est un écosystème particulier qui abrite de nombreuses espèces animales et des fonds marins riches bien que peu visibles.
Rempart contre l’érosion, elle permet aussi de filtrer les sédiments. Atout écologique, elle est néanmoins fragile et continuellement menacée par notre manque de vigilance.

En s’y glissant en kayak, on découvre un nouveau décor.
Des palétuviers bien sûr, mais aussi des balbuzards de passage, des aigrettes blanches ou neigeuses, des kaïalis, des merles à lunettes, des grives, des mantous, des ciriques ou encore des camaros.

Les colibris, fréquents sur l’île, sont bien sûr de la partie. Des crabes avancent prudemment sur les racines pour regarder passer les rameurs avant de se laisser tomber dans l’eau. Plus loin, une écrevisse en jaillit et retombent, frétillante, dans une embarcation.

C’est au cœur même de ce labyrinthe de palétuviers et d’eau saumâtre, qu’on prend mieux conscience de la vie qui s’y trouve.

© Bayatropic Antilles. Tous droits réservés.
Site réalisé par EDEO Technologies